Covid-19 - Les impacts sur le tourisme

Nous vous informons que l'offre touristique en Province de Liège est fortement impactée par l'épidémie de Covid-19 qui frappe la Belgique. 
Nous mettons à jour cette page quotidiennement en fonction de l’actualité et des informations reçues.

*Mise à jour 08/02/2021

PASS #PROVINCEDELIEGETOURISME

Les offres du PASS #PROVINCEDELIEGETOURISME sont donc mises à jour régulièrement.
Suite aux différentes mesures annoncées par le Gouvernement depuis fin octobre, le secteur HoReCa a dû fermer ses portes (excepté pour le take-away), suivi par le secteur culturelLes contacts proches ont été restreints (1 seule personne).

C’est pourquoi nous vous recommandons de toujours contacter le prestataire chez qui vous souhaitez vous rendre avant toute visite, afin de vérifier l'ouverture de son établissement et de réserver votre séjour. Veillez également à bien respecter les mesures sanitaires de base : port du masque, distanciation sociale, désinfection des mains.

Covid-19 - Recommandations pour les visiteurs

6 règles d'or

  • Mesures d'hygiène de base;
  • Activités de préférence à l'extérieur;
  • Précautions envers les personnes vulnérables;
  • Distanciation sociale (1m50);
  • Limitation des contacts rapprochés;
  • Respect des mesures en matière de rassemblement.
Covid-19 - #Restez chez vous

Les déplacements

Les voyages à l’étranger sont très fortement déconseillés même si les frontières ne sont pas fermées conformément aux accords européens.

Contrôles renforcés des voyages. Pour les personnes qui ont séjourné plus de 48 heures à l’étranger et séjourneront en Belgique plus de 48 heures, la police mènera des contrôles renforcés :

En Belgique
Vous êtes libre de voyager. Vous utilisez un transport en commun (bus, tram ou train) ? Vous avez plus de 12 ans ? Portez un masque couvrant à la fois la bouche et le nez.
Attention, vous ne pouvez pas être dans la rue entre minuit et 5h du matin (couvre-feu) sauf si vous devez effectuer un déplacement essentiel qui ne peut pas être reporté (par exemple pour vous rendre aux urgences, aller ou revenir du travail,…). À Bruxelles et en Wallonie vous ne pouvez pas être dans la rue entre 22 heures et 6 heures du matin.

Durant le couvre-feu, des déplacements essentiels qui ne peuvent être reportés sont autorisés s’ils sont dûment justifiés, tels que notamment :
  • avoir accès aux soins médicaux ou à des services sociaux ou de police;
  • fournir l’assistance et les soins aux personnes âgées, aux mineurs, aux personnes en situation d’handicap et aux personnes vulnérables;
  • effectuer les déplacements professionnels, en ce compris le trajet domicile-lieu de travail;
  • quitter une situation de violences intrafamiliales;
  • la chasse dans le cadre de la régulation des sangliers et le contrôle de leurs nuisances.
Sauf raison médicale urgente, le motif de la présence ou du déplacement sur la voie publique ou dans l’espace public est justifié à première demande des services de police. Cette mesure vise à limiter les festivités, les réunions et la consommation d’alcool dans l’espace public, et ainsi réduire le nombre de contaminations et le taux de transmission du virus. Les activités privées et publiques à caractère culturel, social, sportif, touristique et récréatif peuvent se poursuivre selon les conditions détaillées dans ce chapitre.

Il est donc toujours possible de se rendre dans sa résidence secondaire, et cela est également valable si elle se trouve dans un camping, un parc de vacances ou un parc de bungalow.

Vous devez obligatoirement porter un masque buccal (à partir de 12 ans) dans les lieux suivants :
  • les transports en commun;
  • les magasins et les centres commerciaux;
  • les lieux de culte;
  • les bibliothèques;
  • les rues commerçantes;
  • les marchés;
  • tout lieu public à forte fréquentation, déterminés par les autorités communales compétentes.

Voyager à l’étranger
Vous ne pouvez vous rendre à l’étranger que pour une raison essentielle. Pour cela, vous devrez compléter une déclaration sur l’honneur. Plus d’infos ici.
Formulaire en ligne
Covid-19 - Port du masque obligatoire

Les contacts sociaux

Chaque membre d’une famille a le droit d’avoir un seul contact rapproché. Les familles ne peuvent inviter chez elles qu’un seul contact rapproché à la fois. On ne peut pas recevoir d’autres visiteurs chez soi. Une exception est accordée aux personnes qui vivent seules : à côté de leur contact rapproché, elles peuvent inviter une seule autre personne, mais pas en même temps.

Rencontre en extérieur : règle des quatre personnes maximum, en respectant les distances de sécurité. Les enfants de -12 ans ne sont pas pris en compte.

Gardez toujours une distance de 1,5 mètre ou portez un masque buccal, sauf :
  • pour les personnes vivant sous le même toit entre elles;
  • pour les personnes, entre elles, qui se rencontrent dans le cadre de contacts rapprochés durables;
  • pour les enfants jusqu’à l’âge de 12 ans inclus entre eux;
  • entre les accompagnateurs d’une part et les personnes ayant besoin d’une assistance d’autre part.
Covid-19 - Loisirs - culture - tourisme

Loisirs - culture - tourisme

Tout est fermé, par exemple, les cinémas, les casinos et les parcs d’attractions.
Il n’y a pas d’événements ou de spectacles. Par exemple : le théâtre ou les concerts.
Les centres de bien-être, les centres de fitness et les pistes de ski (y compris de randonnée) et les centres de ski sont fermés.
Quels sont les lieux ouverts ?
  • bibliothèques, ludothèques et médiathèques,
  • piscines
  • plaines de jeux extérieures
  • musées
  • villages de vacances, parcs de bungalows et campings à partir du 8 février 2021
  • parcs animaliers à partir du 13 février 2021.
Vous pouvez faire du sport à l’extérieur avec un maximum de 4 personnes. Gardez une distance de 1,5 mètre.

Vous devez obligatoirement porter un masque buccal (à partir de 13 ans) dans toutes les situations où il est impossible de garantir le respect des règles de distanciation sociale.
Par ailleurs, le port du masque est obligatoire (à partir de 13 ans) dans les lieux suivants :
  • les transports en commun,
  • les magasins et les centres commerciaux,
  • les lieux de culte,
  • les bibliothèques,
  • les rues commerçantes,
  • les marchés
  • tout lieu public à forte fréquentation, déterminés par les autorités communales compétentes.
Covid-19 - Les Hébergements

Les hébergements

Tous les types d’hébergement (hôtels, apparthôtels, gîtes, B&B…) sont ouverts, à l’exclusion de leur restaurant, de leur débits de boissons et de leurs autres facilités communes (ex : piscine, salle de sport, salles de bain partagées, etc.). Les repas peuvent être consommés dans la chambre.

Les villages de vacances, parcs de bungalows et campings pourront ouvrir à partir du 8 février 2021.

En ce qui concerne le nombre de convives par unité d’habitation, les mêmes règles que pour les rassemblements privés à domicile s’appliquent. C’est-à-dire que chaque ménage est autorisé à louer une unité d’habitation entre eux ou avec maximum un contact rapproché durable tout en veillant au suivi des recommandations concernant « les contacts rapprochés ».
Covid-19 - Secteur HoReCa - Repas à emporter

Le secteur HoReCa

Les cafés et les restaurants sont fermés. Vous pouvez acheter des repas à emporter jusqu’à 22h.
Les établissements relevant du secteur HoReCa et les autres établissements de restauration et débits de boissons sont fermés, sauf pour proposer des repas à emporter et à livrer et des boissons non-alcoolisées à emporter jusqu’à 22 heures au plus tard. Des repas peuvent être proposés à emporter et/ou à livrer ensemble avec des boissons alcoolisées jusqu’à 20 heures.

Néanmoins, les établissements suivants peuvent rester ouverts :
  • tous les types d’hébergement, en ce compris leur restaurant mais uniquement pour les clients qui y séjournent. Les bars, lobbys et autres débits de boissons restent quant à eux fermés.
  • les cuisines de collectivité pour les communautés résidentielles, scolaires, de vie et de travail. Cela comprend notamment les restaurants d’entreprises, les cantines d’hôpitaux, de prisons, d’écoles, et de maisons de repos et de soins;
  • les facilités collectives pour les personnes sans-abris;
  • les établissements de restauration et les débits de boissons dans les zones de transit des aéroports.

Pour les activités HoReCa qui restent autorisées, les modalités suivantes doivent être respectées :
  • les tables sont disposées de manière à garantir une distance d’au moins 1,5 mètre entre les tablées, sauf si les tables sont séparées par une paroi en plexiglas ou une alternative équivalente d’une hauteur minimale d’1,8 mètre;
  • un maximum de 4 personnes par table. Un ménage peut partager une table, peu importe la taille de ce ménage;
  • seules des places assises à table sont autorisées;
  • chaque personne doit rester assise à sa propre table;
  • toute personne d’un établissement HoReCa à partir de l’âge de 12 ans est obligé de se couvrir la bouche et le nez avec un masque ou tout autre alternative en tissu, sauf lorsqu’il est assis à sa propre table. Lorsque le port du masque ou toute autre alternative en tissu n’est pas possible pour des raisons médicales, un écran facial peut être utilisé;
  • le port du masque ou, si cela est impossible pour des raisons médicales, d’un écran facial par le personnel de salle est obligatoire;
  • le port du masque ou, si cela est impossible pour des raisons médicales, d’un écran facial par le personnel de cuisine est obligatoire;
  • aucun service au bar n’est autorisé;
  • les données de contact, qui peuvent se limiter à un numéro de téléphone ou une adresse e-mail, d’un client par table sont enregistrées à l’arrivée et conservées, dans le respect de la protection des données à caractère personnel, pendant 14 jours calendrier afin de faciliter toute recherche de contact ultérieure. Les clients qui le refusent se voient l’accès refusé à l’établissement à l’arrivée. Ces données de contact ne peuvent être utilisées à d’autres fins que la lutte contre la COVID-19 et elles doivent être détruites après 14 jours calendrier.

Par ailleurs, l’utilisation individuelle et collective des narguilés est interdite dans les lieux accessibles au public.
Covid-19 - Préférence de paiement

Les commerces

Les magasins essentiels sont ouverts. Par exemple : le supermarché, la boulangerie, la pharmacie ou la poste. Les jardineries, les magasins de journaux et de bricolage sont également ouverts.

Faites vos courses seul(e). Vous pouvez néanmoins vous rendre au magasin avec les mineurs de votre ménage ou des personnes ayant besoin d’une assistance. Évitez-le autant que possible. La durée de vos courses est d’au maximum 30 minutes. Portez un masque buccal, c’est obligatoire.

Les marchés hebdomadaires ont lieu. Les marchés annuels, les brocantes et les marchés aux puces ne sont pas autorisés.
Les salons de coiffure peuvent ouvrir le 13 février. Les esthéticiennes et autres professions de contact non médicales restent fermées jusqu’au 1er mars.
Covid-19 - Les événements

Les événements

A l’exception des compétitions sportives encore autorisées, tous les évènements sont suspendus. Il n’y a donc actuellement pas de spectacles, pas de théâtre ou de concerts.
Covid-19 - Les activités pour les jeunes

Les activités pour les jeunes

A partir du 1er février 2021, les enfants et les jeunes jusqu’à l’âge de 18 ans inclus qui se rassemblent dans le cadre d’activités de groupe dans un contexte organisé, en particulier par un club ou une association, sans nuitée, doivent rester dans un même groupe et ne peuvent pas être mélangée avec les personnes d’un autre groupe.

La stabilité des groupes doit être assurée et les changements de contacts doivent être évités. Il est donc également nécessaire d’éviter que les enfants et les jeunes ainsi que leurs encadrants participent à plusieurs groupes et activités dans un contexte organisé par semaine. Par conséquent, il est vivement conseillé de limiter le nombre de hobbys en groupe à un hobby par enfant ou par jeune.

Si l’activité dans un contexte organisé a lieu en dehors des vacances de carnaval, les mesures suivantes sont d’application :
  • Quant au nombre de participants : les enfants et les jeunes jusqu’à l’âge de 18 ans inclus peuvent y participer avec un maximum de 10 personnes (encadrant non-compris).
  • Quant au lieu des activités :
    • Pour les enfants jusqu’à l’âge de 12 ans, ces activités doivent, dans la mesure du possible, être organisées à l’extérieur ou si cela n’est pas possible, les locaux doivent être suffisamment aérés ;
    • Pour les jeunes de 13 à 18 ans inclus, ces activités doivent obligatoirement être organisées à l’extérieur.

Si l’activité dans un contexte organisé a lieu durant les vacances de carnaval (du 13 février au 21 février 2021), les mesures suivantes sont d’application :
  • Quant au nombre de participants :
    • Les enfants jusqu’à l’âge de 12 ans accomplis peuvent y participer avec un maximum de 25 personnes (encadrant non-compris) ;
    • Les jeunes de 13 à 18 ans inclus peuvent y participer avec un maximum de 10 personnes (encadrant non-compris).
  • Quant au lieu des activités : les mêmes règles que pour la période en dehors des vacances de carnaval sont d’application.

Les encadrants respectent, dans la mesure du possible, les règles de distanciation sociale, en particulier le maintien d’une distance de 1,5 mètre entre chaque personne. Ils sont obligés de porter un masque ou une alternative en tissu.
Covid-19 - Le transport de passagers

Le transport de passagers

  • Les autobus et les autocars sont autorisés à organiser des transports moyennant l’application des mesures d’hygiène et de prévention nécessaires par les passagers et les transporteurs.
  • Les passagers à partir de 12 ans doivent se couvrir la bouche et le nez avec un masque ou toute autre alternative en tissu et respecter une distance de sécurité d’1,5 mètre lorsque cela est possible. Lorsque le port d’un masque ou d’une alternative en tissu n’est pas possible pour des raisons médicales, un écran facial peut être utilisé.
  • Les taxis sont autorisés à transporter des clients moyennant le respect d’une distance minimale d’1,5 mètre entre chaque personne. Le nombre de personnes qui peuvent être transportées varie donc en fonction du type de véhicule. Les personnes vivant sous le même toit ou les personnes qui ont des « contacts rapprochés » peuvent partager un même taxi. La règle de la distance minimale n’est ici pas d’application. Si les règles de distanciation sociale ne peuvent être garanties, le port du masque est obligatoire.
Covid-19 - Les déplacements au sein de l'Euregio Meuse-Rhin

Les déplacements au sein de l'Euregio Meuse-Rhin

Le GECT Euregio Meuse-Rhin et ses partenaires ont créé un outil vous permettant de savoir si votre voyage dans le pays voisin a des conséquences et si vous devez prendre des mesures à votre retour.