Monument à la mémoire des victimes des atrocités d'août 1914

  • Monument-aux-morts-prem-guerre-02b
  • Premier monument Lincé
Monument-aux-morts-prem-guerre-02bPremier monument Lincé

Le 5 août 1914, alors que la bataille de Liège fait rage, des troupes allemandes des 73e et 74e régiments d’infanterie repoussées des forts d’Embourg et de Boncelles s’installent à Lincé. Durant la nuit du 5 au 6 août 1914, les soldats allemands accusent à tort certains villageois d’abriter des francs-tireurs. 35 habitants du village sont fusillés et 52 maisons incendiées. Pris de remords face à son impuissance à contrôler ses officiers, le général von Bülow se suicide aux abords du château de Lincé, le 6 août 1914. Il est le premier général mort lors de la première guerre mondiale.

En 1920, un monument en mémoire aux victimes du massacre de Lincé est installé. Réalisé par George PETIT, il illustre une mère agenouillée tenant son enfant, le poing vengeur fermé brandi en direction de l’Allemagne. En 1943, la statue est emmnée par les Allemands pour être refondue et ne sera jamais retrouvée.

Le 12 août 1962, le monument actuel fut inauguré. Plus moderne, sa réalisation fut confiée à Marceau GILLARD qui en conserva le thème initial ne dirigeant plus la statue vers l'Allemagne, mais vers l'Est. On peut y lire la mention "A LA MÉMOIRE DES HABITANTS DE LINCÉ ET FAYS LÂCHEMENT ASSASSINÉS PAR LES HORDES ALLEMANDES LES 6 ET 7 AOÛT 1914".

Un autre monument se tient à l'emplacement des exécutions.

  • Langues de visite :
    • Français
loading
Itinéraire vers :
Rue de l'Enseignement
4140
Sprimont
Coordonnées GPS
Latitude : 50.51329
Longitude : 5.62869
Coordonnées :
Adresse :
Rue de l'Enseignement
4140
Sprimont
  • Langues parlées :
    • Français